Dernière mise à jour : dimanche 11 décembre 2016 - 1:16

Qui est le prophète Sidna Mohammed ?

بتاريخ 11 Déc, 2016 - بقلم Redaction

Mohammed (SAAWS) était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l’idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.

À l’âge de quarante ans, Mohammed (SAAWS)reçut sa première révélation de Dieu par l’intermédiaire de l’ange Gabriel.  Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.

Dès qu’il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants.  Les persécutions devinrent si acharnées qu’en l’an 622, Dieu leur ordonna d’émigrer.  Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.

Après plusieurs années, Mohammed (SAAWS) et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis.  Avant que Mohammed (SAAWS)ne meure, à l’âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d’un siècle après sa mort, l’islam s’était propagé jusqu’en Espagne à l’ouest, et aussi loin qu’en Chine à l’est.  Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l’islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine.  L’islam appelle les gens à ne croire qu’en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d’être adoré.

Le prophète Mohammed (SAAWS)était un parfait exemple d’un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave.  Bien qu’il fût un homme, il était très loin d’en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l’au-delà.  De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire.

Islam guide

Biographie de Sidna Mohammed

Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l’humanité avec la dernière des religions monothéistes, l’Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c’est d’après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.

Naissance et enfance

Mohamed naquit le 12 Rabi’ al-awwal de l’an dit de l’éléphant (‘Am Al Fil), qui correspond à l’an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C’est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).

Son père Abdullah Bnou ‘Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l’une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu’elle ne donne naissance au prophète.

A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l’était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants.
Sa mère mourut alors qu’il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père ‘Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib.

Jeunesse

L’oncle de Mohamed (SAAWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l’aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d’abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient « Al Amine » (celui à qui l’on peut faire confiance).

Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu’il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l’épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu’elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu’à la mort de Khadija, le prophète n’épousa guère d’autre femme jusqu’à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l’Islam.

Période de la da’wa

Le prophète Mohamed avait pour habitude d’aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C’est là qu’un jour qu’il avait 40 ans, l’ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: « Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait. »

La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l’intermédiaire de Jibril dura 23 ans.

Mohamed (SAAWS) commença à prêcher la parole de Dieu et appeler les gens de la Mecque à se convertir à l’Islam en secret dans un premier temps pour ne pas provoquer l’ire de Quraych qui étaient puissants.

Mais 3 ans après la première révélation, Dieu lui ordonna de rendre publique sa prédication ce qui déclencha la colère des chefs de Quraych qui vénéraient des statues et n’acceptèrent guère les préceptes de la religion monothéiste prêchée par le prophète.

Le nombre de convertis à l’islam croissait à la Mecque et ses alentours en même temps que les persécutions de Quraych envers les musulmans, ce qui poussa le prophète à quitter la Mecque avec ses fidèles en direction de Médine, qu’on appelait alors Yathrib, après 14 ans d’appel à l’Islam.
Cet exode appelé Hijra Nabawiya eut lieu en l’an 622 du calendrier grégorien, et c’est cette année qui deviendra par la suite la première du calendrier musulman.
Le prophète (SAAWS)  et ses compagnons furent accueillis à bras ouverts par les musulmans de Yathrib qui furent appelés Al Ansar, leur ville fut baptisée Médine Madinat Arrasoul (la ville du prophète).

Et c’est à partir de cette ville que furent établies les fondations de l’état musulman et que furent entrepris les combats qui devaient conduire par la suite à vaincre Quraych et à répandre la religion musulmane à la Mecque et à la plupart des tribus arabes avoisinantes.

La période de la Da’wa dura 23 ans durant laquelle le Coran fut révélé au prophète jusqu’à son dernier pèlerinage appelé Hajjat Al Wada’ (pèlerinage de l’Adieu) où furent révélés les derniers versets.

Mort du prophète

Peu après ce pèlerinage dit de l’Adieu, le prophète (SAAWS) tomba malade, il mourut quelques jours plus tard sur les genoux de son épouse Aïcha le 8 juin 632 qui correspond à Rabi’ al-awwal de l’an 11 de l’Hégire.

Il laissa un héritage fabuleux aux musulmans en la religion musulmane et ses préceptes.
Sa succession fut assurée par son fidèle compagnon Abou Bakr.

Ali Youssef

 mohammed