Dernière mise à jour : dimanche 7 mai 2017 - 8:11

Investissements: L’Oriental rivalise d’ingéniosité pour attirer ses MRE

بتاريخ 7 Mai, 2017 - بقلم Redaction

*Un forum leur est dédié les 5 et 6 mai à Saïdia     *Une pléthore de programmes lancés, mais toujours pas de résultats tangibles

La station balnéaire de Saïdia démarre sa saison estivale avec un forum consacré aux investisseurs MRE les 5 et 6 mai. Une rencontre organisée pour booster la croissance en impliquant les MRE dans le développement de leur région d’origine. Cette nouvelle approche de promotion territoriale s’inscrit dans le cadre du projet Sharaka (financé par l’Union européenne) et mis en œuvre par plusieurs partenaires: Expertise France, le Conseil régional de l’Oriental (CRO), le ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration (MCMREAM), le CRI et la wilaya de l’Oriental.

Ces partenaires avaient contracté, en mai 2016, une convention-cadre de coopération pour la mise en place du programme régional Initiatives MRE (Primo). Une opportunité pour encourager les Marocains du monde à accompagner les différents chantiers de croissance régionaux tout en renforçant la collaboration des acteurs locaux autour et au profit des MRE.  Dans le détail, le programme Primo comprend plusieurs axes d’interventions éligibles: la promotion du territoire, l’intégration d’un volet MRE dans la stratégie de planification régionale, l’accompagnement socioéconomique des investisseurs. Chacun de ces axes est composé de plusieurs volets d’activités. Divers objectifs sont ciblés.

Ils se rapportent à la promotion des opportunités d’investissements dans l’Oriental et la consolidation du climat de confiance en activant les nouvelles offres régionales volontaristes en faveur des MRE. Idem pour la création d’un réseau d’affaires avec une mise en place d’un sourcing et d’un répertoire d’investisseurs.

«La mise en réseau des investisseurs MRE avec les chefs d’entreprise implantés dans la région tout en leur facilitant l’accès à l’information, reste une priorité», note-t-on auprès des organisateurs. De leur côté, le CRI et le Fonds d’investissement de la région de l’Oriental (FIRO) exposeront les différentes opportunités d’investissement spécifiques à la région, le climat des affaires et les nouvelles stratégies de promotion territoriale.

Le choix de l’Oriental pour capitaliser sur l’investissement des MRE n’est pas fortuit. Plus de 30% de la population marocaine travaillant à l’étranger est issue de cette région. Sa contribution au développement de son pays et de sa région d’origine revêt une importance majeure. Elle constitue également un facteur de rayonnement politique et culturel et un enjeu stratégique dans la promotion de l’investissement. «Il ne suffit pas de demander aux MRE de venir investir dans notre région mais leur faciliter la tâche via des offres attractives qui répondent à leurs réelles attentes», souligne Abdenbi Bioui, président du CRO.

Ali KHARROUBI //  L’Économiste