Dernière mise à jour : samedi 2 septembre 2017 - 9:21

Oriental: 1.600 km de routes à construire

بتاريخ 2 Sep, 2017 - بقلم Redaction

*La région mobilise un budget de plus de 2,2 milliards de DH   *Le projet servira, entre autres, à désenclaver les douars de 8 provinces

Le Conseil régional de l’Oriental (CRO) vient de lancer son programme de développement rural et des zones de montagne. Les études d’exécution lancées en 2016 ont recensé les besoins et élaboré une feuille de route. 530 millions de DH ont ainsi été débloqués par le Fonds de développement rural et des zones de montagne. Ils serviront à la réalisation de 500 km de routes non classées pour désenclaver les douars et habitations isolés.

«Les huit provinces de la région sont concernées par ce programme de mise à niveau destiné à améliorer les conditions de vie des populations reculées. Ces dernières ont longtemps souffert de l’absence d’un réseau routier leur permettant d’accéder aux services de base qu’assurent les départements sociaux», explique Abdenbi Bioui, président du CRO.
Ces nouvelles routes faciliteront, par ailleurs, la commercialisation des produits agricoles et du terroir, et engendreront des revenus aux populations ciblées. Elles dynamiseront aussi l’activité commerciale de plusieurs souks hebdomadaires.

En parallèle à ce programme de renforcement du réseau routier rural, d’autres projets, en partenariat avec le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, seront lancés au cours du quatrième trimestre 2017. Ils contribueront à la réalisation de 1.100 km d’axes structurants (routes provinciales, régionales et nationales) pour un budget de 1,7 milliard de DH. Un programme étalé sur cinq ans (2017/ 2021). Les premiers travaux seront lancés au niveau des provinces de Berkane, Driouch et Taourirt. C’est le cas pour la double voie reliant Berkane à Laâyoune Sidi Mellouk.

«Ce tronçon routier de 55 km est d’une importance majeure pour l’amélioration de la fluidité de la circulation, la lutte contre le fléau des accidents routiers et la facilitation du transport des produits agricoles de la région de Berkane», précise Abdelwahed Boudlal, directeur de l’Agence régionale d’exécution des projets au niveau du CRO. Avec la double voie (en phase d’étude) reliant Nador à Taourirt, c’est toute la partie nord de l’Oriental qui sera connectée à l’autoroute nationale.

En plus du réseau routier, d’autres programmes de développement sont en cours de réalisation au profit du monde rural. Ils ciblent l’électrification de 193 douars et l’extension du réseau de distribution d’eau potable. Un programme en partenariat avec l’ONEE pour lequel 223 millions de DH ont été débloqués. Concernant l’avancement des travaux du programme d’urgence pour la mise à niveau des zones frontalières (300 millions de DH), ils sont avancés à hauteur de 85%.

Ali KHARROUBI // L’Économiste

Légende : 500 km de routes seront réservés aux campagnes et zones enclavées de la région, pour une enveloppe de 530 millions de DH (Ph. A.K.)